Accueil Transport Avec l’Algérie, ASL Airlines expérimente les vols réguliers

Avec l’Algérie, ASL Airlines expérimente les vols réguliers

"Après les Etats-Unis et le Maroc, l’Algérie est la troisième destination en termes de flux, hors Europe, avec près de 5 millions par an", introduit Jean-François Dominiak, le directeur général d’ASL Airlines France.

174

En augmentant son nombre de liaisons vers l’Algérie, ASL Airlines France affirme son intention de se diversifier, notamment sur le régulier.

« Après les Etats-Unis et le Maroc, l’Algérie est la troisième destination en termes de flux, hors Europe, avec près de 5 millions par an », introduit Jean-François Dominiak, le directeur général d’ASL Airlines France. Bien consciente qu’il y a une place entre les Air France, Air Algérie, Aigle Azur mais aussi Tassili Airlines, la compagnie a décidé d’ouvrir de nouvelles lignes vers l’Algérie.

« Du mois de juillet au mois de septembre, une fois par semaine, nous desservirons Oran depuis Bordeaux (le mercredi) et Toulon (le lundi) avec un Boeing 737-300 QC », indique Jean-François Dominiak.
Les anciens droits d’Air Méditerannée

Des liaisons obtenues en vertu des accords de réciprocité. « Air Algérie exploitait la ligne du côté algérien et Air Méditerranée du côté français », précise Éric Vincent, le directeur commercial. ASL a récupéré les droits de l’ancienne compagnie. « Nous avions identifié Bordeaux et Toulon comme des marchés intéressants ».

En effet, l’Algérie est toujours en grande majorité une destination pour du tourisme affinitaire. A Toulon, ASL captera la clientèle venant de Marseille et de Nice. En Aquitaine, ce sont plusieurs dizaines de milliers d’Algériens et leurs enfants qui sont susceptibles d’effectuer le voyage pour aller voir leur famille.
Un renforcement sur les lignes déjà existantes

Sur place, c’est le réseau d’agences Soleil Voyages qui sera le représentant légal de la compagnie. « Soleil Voyages va nous permettre de vendre nos billets en Algérie mais jouera aussi le rôle de BSP, qui n’existe pas dans ce pays », précise Jean-François Dominiak.

ASL Airlines va également renforcer son offre sur la ligne Paris CDG- Alger, assurée à l’année, avec désormais cinq fréquences hebdomadaires, du lundi au vendredi. Enfin, la liaison entre Paris CDG et Chlef sera reconduite pendant l’été, chaque lundi.
Le régulier remplacera-t-il le charter ?

« Pour nous qui faisons essentiellement du charter, le régulier est vraiment une grande aventure que l’on espère prolonger », conclut Eric Vincent. Et l’ancien d’Europe Airpost a de solides arguments : une Premium Business abordable et de très bonne facture sur la ligne vers Alger (bons repas chauds, journaux, trousse de toilette, apéritif etc.), une présence dans le terminal 3 de CDG, un terminal facile d’accès, et enfin une grille tarifaire compétitive.

Quelles seront les prochaines destinations ? Peut-être l’Algérie, pour laquelle la compagnie possède d’autres droits mais pas de slots avantageux.



Laissez un commentaire 🙂