Accueil Culture Journée de l’Algérie à New York, un événement couronné de succès

Journée de l’Algérie à New York, un événement couronné de succès

127

NEW YORK – Les journées d’information sur l’Algérie à New York, ont connu  » un succès retentissant » pour un premier événement destiné à faire connaître le potentiel touristique et culturel de l’Algérie aux Etats Unis, ont indiqué lundi les organisateurs. « Ces journées ont été un succès retentissant eu égard au nombre et à la qualité des publics américain et algérien qui ont grandement apprécié cet événement permettant d’ouvrir des perspectives nouvelles pour les échanges humains et culturels entre l’Algérie et les Etats Unis », a déclaré la Consule générale d’Algérie à New York, Sabria Boukadoum qui a organisé la manifestation à côté de la mission d’Algérie auprès des Nations Unies.

L’événement qui s’est étalé sur deux jours a connu « une forte » présence de la part de la communauté algérienne, « venue de tous les Etats pour y assister, et qui a souhaité rééditer ce genre d’évènements sur une base régulière », a-t-elle relevé. Rappelant l’importance de la diplomatie économique et culturelle dans la promotion de ces échanges, la diplomate a précisé que le pays disposait de nombreux atouts, hors hydrocarbures, qui méritent d’être mis en évidence. « C’est à ce titre que la dimension culturelle est tout aussi importante pour faire la promotion de la destination Algérie et de l’artisanat traditionnel.

Cela découle aussi des efforts déployés pour diversifier l’économie et sortir de la dépendance aux hydrocarbures », a-t-elle tenu à préciser. Les deux journées ont surtout permis au public américain et à la communauté des diplomates à New York de découvrir le riche patrimoine culturel du pays et d’apprécier ses produits du terroir, a ajouté Mme Boukadoum. La musique et la gastronomie algériennes ont été à l’honneur durant cette manifestation, avec un déjeuner offert vendredi au siège des Nations Unies, qui a été suivi dans la soirée par un concert musical, animée par le maître du Malouf, Salim Fergani et le groupe montréalais de musique andalouse, Mezghena.



La deuxième journée de la manifestation, tenue samedi au siège de la municipalité de Brooklyn où réside un nombre important de la communauté algérienne établie à New York, a été essentiellement riche en activités sur le plan bilatéral. Outre un deuxième concert du chantre du Malouf organisé à Brooklyn Borough Hall, le programme varié proposé à cette occasion comprenait également une exposition de tapis artisanaux, une cérémonie de thé à l’algérienne et des séances de dégustation de produits du terroir algérien (date, couscous, pâtisserie traditionnelle et huile d’olive). Les activités dans le prestigieux Brooklyn Borough Hall, ouvertes par l’hymne national entonné par une jeune chorale algérienne, ont été marquées par la projection d’un film documentaire consacré à la promotion de l’Algérie comme destination touristique. Le film a été suivi d’une présentation sur la diversité et la richesse du paysage naturel et le patrimoine civilisationnel de l’Algérie.

L’événement auquel a pris part le porte-parole de l’Assemblée de l’Etat de New York ainsi que de hauts cadres algériens établis aux Etats Unis, a été également l’occasion de distinguer Eric Adams, président de la municipalité de Brooklyn pour ses efforts et engagements en faveur de la communauté algérienne. De son côté la municipalité de Brooklyn a honoré le représentant d’Algérie auprès des Nations Unies, Sabri Boukadoum et la Consule générale pour leur rôle actif dans l’établissement des relations d’amitié et de coopération entre les représentations algériennes et la municipalité. Les autorités locales à Brooklyn ont également saisi cette opportunité pour distinguer l’algérien, Omar Bouchaa, en reconnaissance de ses efforts au service de la communauté algérienne en tant que citoyen actif de la municipalité de Brooklyn.



Laissez un commentaire 🙂