Les podcasts sur Youtube pleuvent par milliers chaque jour. C’est devenu même un travail à part entière. Mais pour percer et faire le buzz, c’est à dire faire des milliers ou des millions de vues, il faut être original et trouver le bon filon. Et la polonaise « Kinga El Mahboula » a bien trouvé le sien. L’Algérie et les Algériens. C’est ses sujets principaux voire uniques. Elle s’intéresse et est obnubilée par tout ce qui a trait à l’Algérie.

Cette youtubeuse à travers ses vidéos fait un tabac ces derniers temps, et ses podcasts sont visionnés et relayés des milliers de fois, Principalement par des Algériens.

Mais d’où sort cette beauté qui parle couramment le dialecte Algérien? La réponse est simple et c’est elle qui l’explique dans l’une de ses premières vidéos. Kinga El Mahboula est une jeune Polonaise de 25 ans, qui habite en Pologne. Elle parle Français, Anglais, Polonais bien évidemment, et aussi… »Chwia dardja » comme elle le dit. Et elle précise également qu’elle est une pure Polonaise « Je suis 100% Polonaise ». Ce qui veut dire qu’elle n’a aucun parent proche ou éloigné qui soit Algérien, hormis des amis à elle qui lui apprennent la « dardja ». Pour information, la jeune femme est instruite et est diplômée en mathématiques /informatique.

Dans ses vidéos, la youtubeuse se concentre sur la « planète Dz net ». En d’autres termes, tout ce qui se relaye sur les réseaux sociaux par les Algériens. Elle n’hésite pas à dédicacer de jeunes artistes Algériens controversés à l’instar du fameux « Anouch Mafia » ou encore Ti9a Gang. Elle a même fait un petit reportage sur « Mnanauk », et a rencontré l’autre star de la blogosphère Algérienne Rachid Nekkaz .





Laissez un commentaire 🙂