Accueil Culture Peintures d’Algérie – L’Algérie aux yeux de Frederick Arthur Bridgman

Peintures d’Algérie – L’Algérie aux yeux de Frederick Arthur Bridgman

493



Frederick Arthur Nridgam est né en 1847, à Tuskegee en Alabama. Ce peintre emblématique de l’Ecole orientaliste américaine, perd son père à l’âge de 3 ans. Seule avec son fils et ses deux filles, sa mère décida de s’installer à Boston, puis à New York où le petit Frederick fait déjà preuve d’un grand talent artistique.

En 1864, il est graveur à l’American Banknote Company, mais préfère se consacrer à la peinture et s’inscrit aux cours du soir à l’Association de Brooklyn Art, puis à la National Academy of Design.

C’est en 1885 qu’il revint en Algérie pour s’installer à Biskra et retrouve sa source d’inspiration favorite : La vie quotidienne, rurale et domestique. En 1881, il publie « Hivers à Alger », une oeuvre richement illustrée de ses gravures , dessins et peintures. En 1889, il participa à l’exposition universelle de Paris en y présentant 5 oeuvres. L’année d’après, il expose pas moins de 400 oeuvres aux Fifth Avenue Galleries, à New York.

Son succès et sa carrière riche lui valent la Légion d’Honneur, en 1907. Frederick Arthur Bridgman reste, à nos jours, l’un des plus grands peintres de l’Ecole Orientaliste américaine.

201

Arrière